réduire les accidents du travail et protéger les personnes grâce à NOCHOK

Réduire les accidents du travail

une problématique qui devient un atout

Transformer la réglementation en atout

Les lieux de travail sont soumis à un trafic plus ou moins important selon leur activité et ce qui en découle : nature du lieu, juxtaposition des différentes zones de travail et de circulation, co-activité, croisement de flux …

Le Décret 2008/244 du 7 mars 2008 article 9 alinéa 5 et le Code du travail imposent de mettre en sécurité les hommes, les biens et les installations sur un lieu de travail type usine, bâtiment de stockage ou ICPE.

L’article R. 232-1-9 du Code du travail stipule que « Les lieux de travail intérieurs et extérieurs doivent être aménagés de telle façon que la circulation des piétons et des véhicules puisse se faire de manière sûre. »

Les mesures à prendre sont à la charge de l’employeur qui pourra être tenu pour unique responsable si un accident survenait. Il doit à la fois appréhender les obligations législatives et celles spécifiques à chaque lieu de travail.

Un certain nombre d’aménagements doivent donc être étudiés dès la conception. Au fur et à mesure du développement de l’entreprise, des ajustements seront à prévoir et de nouveaux dispositifs de sécurité à installer.De même, de nouveaux travaux pourront être exigés après un audit prévention-sécurité.

Même si ces exigences demeurent une contrainte en termes de coût – achat, formation et maintenance s’ajoutant – agir uniquement par crainte de sanctions est une erreur.Veiller à l’hygiène, à la sécurité et au bon aménagement des locaux est avant tout un outil de management.

Optimiser les conditions de travail c’est améliorer la rentabilité. Le bien-être au travail comme la sécurité sont des moyens qui permettent d’accompagner la croissance de l’entreprise.

reduire-accident-poteau-600px
Signaler le danger et protéger les personnes en un seul produit avec NOCHOK

Nous avons mis au point une gamme complète de produits techniques antichocs fiables et performants. Ces produits résistent aux chocs les plus violents mais attirent également l’attention des conducteurs d’engins en amont du choc, notamment grâce à leur coloris jaune brillant et à leur hauteur. Les risques de blesser un individu, de détériorer les infrastructures du bâtiment et les marchandises entreposées sont donc fortement réduits.

Avec un choix multiple de configurations de barrières, poteaux et portillons qui résistent aux chocs répétés les plus violents et qui permettent une parfaite adaptation aux différentes configurations des locaux, les dangers sont signalés, les espaces sont délimités au cas par cas et la circulation mixte engins / personnel devient optimale.

reduire-accidents-monique-ranou-600px
[/cherry_button] [/cherry_button]